Le voyage de Jackson Pollock vers les fractales – Dr Joe Dispenza

Par Joe Dispenza

« L’artiste moderne… travaille et exprime un monde intérieur, en d’autres termes, il exprime l’énergie, le mouvement et d’autres forces intérieures. » Jackson Pollock

Lorsque le peintre américain Jackson Pollock a commencé à déverser et à faire goutter de la peinture  sur ses toiles à la fin des années 40 et au début des années 50, son travail semblait d’abord complètement aléatoire. Mais en relativement peu de temps, il a attiré l’attention du public et, avec lui, celle des critiques qui voulaient interpréter son style abstrait et avant-gardiste.

« Nous avons ici un désordre volontaire d’un hypothétique ordre caché », a écrit un critique, « ou de multiples labyrinthes. »