Mincir avec l’auto-hypnose

Lorsque l’hypnose est utilisée pour le coaching ou la thérapie, on peut appeler cela hypno-thérapie, qui est considérée comme une méthode de psychothérapie. Son utilisation en tant que forme de thérapie offre une aide précieuse pour surmonter de nombreux troubles émotionnels, problèmes de santé, et habitudes destructrices. Il y a d’innombrables bienfaits de l’hypnose, dont des millions des personnes de par le monde ont déjà bénéficié au travers de diverses pratiques thérapeutiques. L’autohypnose est la pratique de l’hypnose sur soi, et donc de manière autonome. Cette approche a l’avantage d’être à la portée de tous, et de pouvoir être pratiquée avec une grande flexibilité. Elle constitue d’ailleurs un excellent complément à tout le travail que vous pourrez accomplir avec un hypno-thérapeute.

 

Les bienfaits de l’hypnose

L’hypnose présente de nombreux avantages. Le principal avantage de l’hypnose psychothérapeutique est sans conteste son recours à des cheminements non accessibles par la conscience, stimulant des régions subconscientes du cerveau. Ce faisant, le patient peut accéder à des ressources inattendues : en effet, le cerveau contrôle non seulement les pensées et les fonctions motrices, mais également une vaste étendue de processus physiologiques et biochimiques que l’on a tendance à oublier, dont le dosage et la sécrétion des hormones associées à toutes nos différentes émotions, comme par exemple l’adrénaline, le cortisol ou encore les endorphines.

Accéder au pilotage de ces différents processus permet ainsi de rompre des schémas répétitifs hors de portée des meilleures intentions rationnelles. L’hypnose peut donc jouer un rôle bien tangible dans la préservation et la stimulation de la santé psychique, de la santé physique et du bien-être émotionnel d’une personne, sans nécessiter d’intervention physique.

 

L’auto-hypnose pour la perte de poids

Les régimes alimentaires et les routines d’exercice physique se relaient en permanence, chacun promettant de meilleurs résultats que le dernier. Et pourtant, les résultats s’avèrent souvent éphémères. Si une alimentation saine et variée et une activité physique régulière sont des clés essentielles de la perte de poids, parvenir à intégrer ces éléments dans une routine durable reste souvent un but inatteignable. C’est que ces méthodes ne prennent pas en compte les processus psychiques, les émotions négatives et les croyances limitantes profondément ancrées dans les parties subconscientes du cerveau des personnes en surpoids.

Lorsque le surpoids est causé par des habitudes malsaines, il faut savoir que la plupart du temps, celles-ci sont alimentées par et à leur tour alimentent des sentiments tels que la frustration et la culpabilité, une perception négative de soi, et un désir de compensation pour divers manques, le tout encourageant un cercle vicieux d’auto-sabotage entretenu par une alimentation excessive et/ou non-équilibrée et un manque d’énergie : reprendre le contrôle de son alimentation et de son activité physique commence d’abord par reprendre le contrôle de son inconscient. L’hypnose aide à identifier les déclencheurs et à les neutraliser, en permettant de communiquer directement avec notre subconscient. Elle permet notamment d’avoir moins d’appétit sans faire d’effort, et de pleinement ressentir à quel point on se sentirait mieux en se regardant dans un miroir et percevant une silhouette plus mince et en meilleure forme.

 

Des études sur l’auto-hypnose et la perte de poids à l’appui

De multiples études ont été effectuées pour vérifier les effets de l’hypnose sur la possibilité de perdre du poids à long terme. Par exemple, dans une étude réalisée en 1998 auprès de soixante participants en surpoids répartis aléatoirement en trois groupes, le premier groupe a subi une hypnose axée sur la réduction du stress ; le deuxième groupe a bénéficié d’une hypnose axée sur la réduction de l’apport énergétique et le troisième groupe n’a suivi que des conseils diététiques.

Les chercheurs ont analysé le taux de perte de poids au cours et après le traitement. Au cours du contrôle après 3 mois, tous les participants des trois groupes avaient perdu de 2 à 3 % de leur poids corporel de base. Toutefois, lors du contrôle après 18 mois, le groupe qui avait bénéficié d’une hypno-thérapie et d’une réduction du stress a signalé une perte de poids significative constante en comparaison avec les deux autres groupes. Cette étude démontre que lorsque l’hypnose est utilisée en combinaison avec des suggestions pour soulager le stress, la perte de poids est significative à long terme. Ces études étayent la constatation que l’hypno-thérapie est une forme de traitement efficace et durable pour mincir.

 

D’autres contenus en lien avec l’autohypnose qui pourraient vous intéresser :